Strip-Otomie

A coup de strips (bandes) de 3 cases, on découvre les aventures sentimentales catastro-philosophiques d’un type très banal en qui l’on se reconnaît aisément. De l’humour noir pour éviter le suicide.

mardi 23 février 2010

Strip-Otomie 2/17 : La censure

2 commentaires:

lidia a dit…

Bin les hindous ou les bouddhistes te les remettront en place! et tu pourras continuer de danser sans problèmes!!! vive la symbolique!

J-L Overney a dit…

Je répond vachement en retard mais il est vrai que ça m'a fait bizarre la première fois que j'ai vu une croix gammée sur des bâtons d'encens. Quel con ce Hitler, même pas foutu de la faire à l'endroit. Oui, je sais il ne faut pas se moquer des grands personnages historique. Mais, honte à moi, je préfère boire un thé avec une pacifiste que de lever le bras droit avec un valaisan à queue de cheval.Hitler, n'avait pas de queue de cheval?